Deux nouveaux Parcs Naturels Régionaux classés aujourd'hui !

Deux nouveaux Parcs Naturels Régionaux classés aujourd'hui !

Le 28 juillet 2020, un décret ministériel vient de classer deux nouveaux Parcs Naturels Régionaux :

Le Mont Ventoux

Réserve de biosphère de l’UNESCO depuis 1990, ce territoire emblématique de 35 commune est dominé par le Mont Ventoux du haut de ses 1909 m d’altitude. Le sommet du mont lui-même, le mont Serein, la Hêtraie, la cédraie, la Tête des Mines et les Gorges de la Nesque sont les atouts de ce paysage à l’interface de l’influence méditerranéenne et du climat tempéré. La Chouette de Tengmalm y côtoie les guêpiers et la vipère d’Orsini espèce endémique strictement inféodée au Mont.

La Baie de Somme — Picardie maritime 

Le Nouveau PNR est situé dans les Hauts-de-France, son territoire couvre 1 365 Km², pour 137 communes et 113 438 habitants. La principale ville est Abbeville qui sert de ville porte. Le patrimoine naturel y est remarquable avec son littoral de falaise, de dunes ou de galets, ses pelouses calcicoles des plateaux et la forêt de Crécy. La vallée de la basse Somme est l’un des plus grand ensemble tourbeux à l’échelle européenne. La Baie de Somme, grand site de France, est une escale privilégiée des oiseaux d’eaux migrateurs et des phoques de la mer du nord. Elle s’ouvre sur le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’opale. L’un des enjeux de ce PNR est de rééquilibrer l’urbanisme qui se concentre sur la côte. Sur les plateau du Ponthieu, l’agriculture est diversifiée. Le PNR vise, entre autre, à préserver le pâturage dans les prairies.